Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Oct 2020 | Pression normative
 

Les circonstances sanitaires actuelles peuvent l’expliquer … mais quand même.

Elle est particulièrement discrète cette consultation citoyenne sur la future stratégie décennale de la lutte contre les cancers.

Lancée par l’Institut national du Cancer, elle doit se terminer le 15 octobre (voir 23 juin).

•• 220 mesures y sont présentées. Et le but de la consultation est de demander aux simples citoyens comme aux associations de les évaluer, voire d’ajouter d’autres propositions.

•• Le sujet tabac y apparait sous le titre « Appeler à la mobilisation de tous pour en finir avec le tabac » Avec un certain nombre de mesures proposées, les principales étant :

• poursuivre l’augmentation des prix
• faire respecter l’interdiction de fumer et développer les espaces sans tabac
• garantir l’interdiction de vente aux mineurs par des « dispositifs de contrôle »
• dénormaliser complètement l’image du tabac
• impliquer les professionnels de santé
• renforcer l’accompagnement des fumeurs.

•• Manifestement, il n’est fait aucune mention aux solutions qu’apportent aussi le vapotage ou d’autres alternatives moins nocives pour le fumeur.

•• Et il semblerait même que peu de contributions sur ces mêmes solutions remontent,  de la part d’associations ou de simples citoyens, sur le site consultation-cancer.fr. Comme si, en France, il y avait toujours crainte à susciter un vrai débat, contrairement aux pays anglo-saxons.