Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Fév 2021 | Institutions
 

Ce matin, le président Emmanuel Macron se rend à l‘Institut Gustave Roussy de Villejuif, à l‘occasion de la Journée mondiale contre le Cancer. Il devrait y présenter un certain nombre d‘objectifs dans le cadre d‘un nouveau plan cancer.

En fait : une stratégie nationale décennale 2011-2021, préparée par l’Institut national du Cancer (INCa/ voir 7 octobre, 23 septembre et 25 juin 2020). 1,7 milliard d‘euros d’investissements sur 5 ans sont prévus.

« L’ambition, c‘est d‘aller plus vite (…) sur la lancée des plans précédents » dit-on du côté de l‘Élysée, selon l’AFP. Après les « progrès notables » des plans précédents, il s‘agit de « donner de la visibilité » à tous les acteurs.

Le tabac (première cause de cancer évitable) mais aussi l’alcool seront toujours parmi les premières cibles. Concernant ce dernier, c‘est l’addiction des jeunes qui sera particulièrement visée. L‘objectif d‘une génération sans tabac en 2032 doit y être mis en avant.

Ce plan décennal fait suite aux trois plans précédents : Chirac (2003-2007), Sarkozy (2009-2013) et Hollande (2014-2019).