Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Il s’agissait de l’une des promesses de campagne de Rodrigo Duterte, président des Philippines. Surtout connu pour sa sanglante campagne de répression contre les trafiquants de tabac, il a aussi été élu sur un large programme de moralisation de la société et de rétablissement de l’ordre. Ce jeudi 18 mai, il a signé un décret anti-tabac (voir Lmdt du 16 octobre 2016) qui entre en vigueur dans 60 jours.

•• Fumer et vapoter seront interdits dans tous les lieux publics clos mais aussi sur les trottoirs de la voie publique. L’échelle des sanctions pouvant aller jusqu’à quatre mois de prison ferme.

•• Le décret permet, surtout, de rattraper le niveau des normes appliquées dans d’autres pays, en instituant une interdiction de la consommation, de l’achat et de la vente de tabac pour les moins de 18 ans. Seront désormais bannis tous les points de vente situés à moins de 100 mètres des écoles.

• Cependant, n’importe quelle boutique peut encore écouler des cigarettes, sachant que la vente à l’unité est quasi générale.