Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Oct 2020 | Trafic
 

Des mouvements suspects d’individus avaient été repérés aux abords d’une épicerie de nuit. Ainsi commence un article du Midi Libre qui nous relate la suite …

C’est le dimanche 27 septembre, dans la soirée, qu’un dispositif spécial de surveillance est mis en place par la brigade cynophile et la Brigade anticriminalité du commissariat de Perpignan. Deux clients sont entendus à la sortie : ils confirment avoir acheté dans l’établissement des paquets de cigarettes provenant d’Espagne.

Lors du contrôle des forces de l’ordre dans l’établissement, qui s’ensuit, sont saisis 515 paquets de cigarettes et de tabac à chicha.

•• Les deux gérants, tous deux déjà connus des services de police, ont été interpellés et placés en garde à vue. Le premier des deux aurait reconnu les faits reprochés, tandis l’autre aurait été plus revêche lors de son interrogatoire.

Les deux individus ont été conduits devant le tribunal judiciaire de Perpignan, le mardi 29 suivant,  et placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur jugement le 17 février prochain.

•• Depuis le 15 septembre à Perpignan, un arrêté prévoit une obligation de fermeture à 22 heures des épiceries de nuit dans toute la ville (voir 17 septembre).