Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2018 | International, Profession
 

Suite à la décision du ministère public néerlandais de rejeter la plainte d’une association anti-tabac contre les quatre principaux fabricants (voir Lmdt du 22 février et de ce jour), JTI a publié une réaction que nous reproduisons.

« JTI se félicite de la décision du Bureau du Procureur aux Pays-Bas de rejeter la plainte déposée contre JTI et d’autres fabricants par l’avocat, Maître Ficq au nom de deux personnes et un certain nombre d’associations de santé.

« Les allégations se sont concentrées sur l’usage par les cigarettiers de trous de ventilation sur les filtres de cigarette qui, prétendument, « tromperaient » la méthode de test ISO ce qui engendrerait une exposition des fumeurs à des taux de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone (GNMC) plus élevés que ceux indiqués sur les paquets de cigarette. Nous considérons que ces allégations sont purement erronées et les rapports d’informations sur ce sujet sont une tentative maladroite de recycler de fausses déclarations.

« Depuis plus de 25 ans, la mesure, le test, la vérification et la communication aux consommateurs faite sur les paquets des émissions de GNMC ont été strictement réglementés par la Commission européenne. Le gouvernement et les autorités de santé ont depuis plusieurs décennies connaissance de l’utilisation de trous de ventilation sur les filtres de cigarette. Ils sont visibles à l’œil-nu et peuvent engendrer des résultats plus bas pour les appareils mesurant les émissions de GNMC. La directive sur les produits du tabac la plus récente (2014) repose toujours sur l’utilisation du standard ISO, ce même après l’évaluation par la Commission d’autres standards et leur propre régime de mesure. JTI a toujours respecté ces règlementations strictes.

« Dans le rejet de la plainte, le Procureur a fait valoir notre position. Le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) devrait prendre acte de la décision hollandaise ; pour les raisons exposées, il apparait évident que leur plainte, qui est similaire, demeure infondée. »