Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Déc 2020 | International, Profession
 

Le Gouvernement hollandais vient d’annoncer que les supermarchés ou les grandes et moyennes surfaces ne pourront plus vendre de tabac à partir de 2024.

La mesure est remarquable car s’il existe 16 000 points de vente de tabac aux Pays Bas (17 millions d’habitants), 11 000 sont des grandes et moyennes surfaces (55 % des volumes).

Sachant que les distributeurs automatiques de cigarettes qui existent là-bas, comme en Allemagne ou en Autriche, seront interdits en 2022.

Cette normalisation de la distribution du tabac est à rapprocher d’autres décisions qui tendent à donner une « tournure française » au marché hollandais :

on ne peut plus fumer dans les gares depuis cette année, les lieux de travail étant concernés par la même interdiction à partir de 2022 ;

 le paquet neutre y a été mis en place le 1er octobre dernier (voir 6 octobre) ;

et le Gouvernement y a décidé d’une trajectoire fiscale qui doit amener au paquet à 10 euros (voir 19 août).

Le taux de prévalence tabagique parmi la population adulte hollandaise est de 22 %.