Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Fév 2020 | International, Observatoire
 

La politique de tolérance d’Amsterdam vis-à-vis du cannabis attire chaque année une partie de ses près de 17 millions de visiteurs.

Or la qualité de vie de ses 1,1 million d’habitants se trouverait menacée par ces flux importants. La maire, Femke Halsema, a donc annoncé son intention de réduire l’attraction des touristes pour la consommation de cannabis.

•• Cette attraction est réelle : selon une étude réalisée par le bureau d’information et de statistiques d’Amsterdam, 34 % des personnes qui visitent la zone de Singel –  où se trouve le Quartier rouge connu pour ses coffee-shops  (et autres établissements accueillants ) – viendraient moins souvent dans la ville si ces derniers étaient interdits, tandis que 11 % des voyageurs ne reviendraient plus.

Sur un total de 100 visiteurs, âgés entre 18 et 35 ans, près de 60 % déclarent que les coffee shops comptent comme l’une des raisons majeures de leur visite.

•• Première mesure immédiate : la municipalité d’Amsterdam a annoncé qu’à compter du 1er avril, les visites du Quartier rouge par des tours-opérateurs seront interdites.