Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Sep 2020 | Profession
 

Quatre fabricants de tabac ont été condamnés par l’autorité néerlandaise de la concurrence, l’ACM, à une amende de 82 millions d’euros, rapporte LeSoir.be. Motif : avoir faussé la concurrence en échangeant des informations sur les prix à venir des paquets de cigarettes. 

Les faits reprochés ont eu lieu entre juillet 2008 et juillet 2011. « Les fabricants recevaient des informations des grossistes sur les prix des paquets de cigarettes de leurs concurrents avant que ces tarifs n’entrent en vigueur. Ils pouvaient dès lors aligner leur prix sur ceux des concurrents », explique l’ACM.

« Les fabricants savaient que l’échange de telles informations contrevenait aux règles de la concurrence », a pointé l’autorité néerlandaise.

British American Tobacco (BAT) écope de l’amende la plus élevée, plus de 31 millions d’euros. Philip Morris Pays-Bas doit, elle, s’acquitter de 27,5 millions d’euros. JT International Company Netherlands et Van Nelle Tabak Nederland (groupe Imperial Brands) écopent respectivement d’une amende de plus de 13 millions d’euros et de plus de 10 millions d’euros.