Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Fév 2019 | Profession
 

Gaëlle Boulogne a repris le tabac-presse de son père, en octobre dernier, à Beaurains (à 4 kilomètres d’Arras, Pas-de-Calais).

Elle a transformé sa boutique de buraliste en une « véritable caverne d’Ali-Baba » qu’elle souhaite lieu de convivialité.

En plus de la presse, du tabac, des jeux, des cigarettes électroniques, des cartes postales et du compte Nickel, Gaëlle a voulu agrémenter son magasin afin qu’il soit un lieu de rencontre et aussi une boutique où les habitants du quartier peuvent se « dépanner », sans être contraints de se rendre en voiture jusqu’au centre commercial.

•• Ainsi, il existe désormais un petit coin où l’on peut boire un café. En vis-à-vis, se trouve un présentoir avec des produits de connectique (câbles USB, casques, boîtiers de protection pour les portables…) et un autre dédié au snacking, que Gaëlle compte enrichir par des produits de supérette de première nécessité (conserves, papier toilette, produit d’entretien, etc.).

•• La boutique propose également un service colis (Pickup), une borne Free (abonnement, carte sim…) et un dépôt de pain, le jour de la semaine où la boulangerie proche est fermée.

« L’idée, c’est avant tout de rendre service à mes clients » rappelle Gaëlle, à La Voix du Nord. Elle emploie deux salariées.