Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Mai 2019 | Profession
 

« La Civette » à Vernon, « Le Longchamp » à Gasny, « Le Gaillon » dans la ville du même nom … Ces trois établissements sont désormais animés par des buralistes d’origine asiatique. 

Paris-Normandie (édition du 8 mai) a mené l’enquête sur leur motivation … la même de tous les buralistes. 

•• Linheng Hu s’est associé avec Giovani Lin, son cousin, pour reprendre un tabac-presse, début mai, dans le centre de Vernon. « Cette activité est tranquille. Il faut se lever tôt mais au moins nos soirées sont libres », explique celui qui a exercé pendant cinq ans, à Paris, une activité de traiteur asiatique. « À la Civette, tout est sur les rails. Il faut gérer les commandes, bien sûr, les invendus … mais la clientèle est déjà fidélisée. »

C’est en allant visiter les jardins de Claude Monet à Giverny que le jeune homme de 27 ans a découvert Vernon. « Le centre-ville m’a plu, c’est calme, les gens sont accueillants. Mon cousin, qui souhaitait investir pour la première fois, m’a alors parlé de cette affaire et on a fini par se lancer. »

•• Depuis le 1er décembre 2017, Chen Yubing préside aux destinées du « Disque bleu », dans une rue très commerçante. Salarié dans un bar-tabac parisien pendant deux ans, il a souhaité se mettre à son compte : « je souhaitais développer un commerce de proximité, pour travailler en famille et un ami restaurateur à Évreux m’a fait connaître Vernon. » Soutenu financièrement par ses parents arrivés en France en 1993, il reprend l’établissement qui, là encore, a conservé ses habitués.

Derrière le comptoir, Chen Yubing est accompagné par sa mère et son petit frère, tous deux salariés. « J’avais embauché une personne extérieure à la famille au départ mais cela n’a pas collé. Travailler avec ses proches ne change rien. Simplement, l’envie et la motivation ne sont pas les mêmes. Lorsqu’une affaire nous appartient, on a soif de réussite. »

Une volonté visiblement contagieuse puisque le petit frère de Chen Yubing a désormais, lui aussi, envie de reprendre un bar-tabac à … Vernon.