Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Mar 2019 | Profession
 

Laury Massèdre, présidente de la chambre syndicale des buralistes de Dordogne, vient de souffler ses trente-quatre bougies.

À cette occasion, La Dordogne Libre (édition du 11 mars) lui a posé une question-vérité : que peut-on lui offrir pour son anniversaire ? « Je dirais que tout aille pour le mieux pour mes collègues ! ».

« L’augmentation n’est pas une surprise pour nous. Bien entendu, nous ne sommes pas contre le plan de santé publique mais pour les buralistes, cela devient très compliqué. Ils sont obligés de se diversifier de plus en plus.

« L’État a alloué une enveloppe de 80 millions d’euros aux buralistes pour les aider à transformer leurs magasins. Il faut que l’on devienne des drugstores à l’américaine, où on ne trouve pas seulement du tabac. 

« La cigarette électronique, par exemple, est un gros marché. Il faut que les clients sachent qu’on la trouve chez les buralistes. »