Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Juil 2018 | Pression normative
 

Il était sûr que la ville de Strasbourg allait faire des émules (voir Lmdt du 2 juillet ainsi que des 25 et 26 juin).

Le groupe Radicaux de gauche, Centre et Indépendants (RGCI) va déposer un vœu au Conseil de Paris – en session depuis ce lundi – afin de « lancer une expérimentation pour des zones sans tabac dans les parcs parisiens ».

En 2015, la ville de Paris avait interdit de fumer à proximité des aires de jeux pour enfants, suite à une expérimentation menée pendant un an dans un espace vert du 14e arrondissement (voir Lmdt du 6 août 2015). Marisol Touraine avait généralisé cette interdiction (voir Lmdt du 30 juin 2015).

•• C’était « une décision importante contribuant à la lutte contre le tabagisme et la banalisation de la cigarette », note le groupe d’élus parisiens qui veut désormais « aller plus loin » sur le « modèle de notre voisine alsacienne », selon la présidente du RGCI, Laurence Goldgrab. « C’est tout à la fois un enjeu de santé publique, de sensibilisation, de propreté mais aussi de lutte contre la pollution des sols et de l’eau », explique-t-elle.

•• Ce vœu (proposition) pourrait recevoir un avis favorable de la part de l’exécutif et pourrait être inclus dans un futur règlement des parcs et jardins parisiens.

En tout cas, le débat est ouvert. À moins qu’il n’y ait pas débat.