Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Avr 2018 | Trafic
 

Scène rigoureusement authentique survenue, ce dimanche 15 avril à 13 heures, à la sortie du métro Olympiades (dans le 13ème à Paris).

Un homme, souriant et plutôt cool, tend régulièrement son paquet de cigarettes aux jeunes qui sortent de la station ou qui passent à proximité.

Souvent, il s’ensuit ce qui ressemble à une furtive transaction.

L’individu ne ressemble absolument pas à un vendeur à la sauvette. Intrigué, un témoin de la scène s’approche. Il lui tend son paquet (venant de l’autre rive de la Méditerranée, à première vue) et lui propose de lui vendre … une cigarette :
. Combien ?
. 1 euro la clope.
.  Vous rigolez … je paie le paquet, de 20 cigarettes, 8 euros chez mon buraliste !
. Alors, je vous la fais à 50 centimes … (fin du court dialogue).

Manifestement, ce trafic de fourmis s’adresse à une autre clientèle que celle fréquentant habituellement les buralistes.

Mais cela se passe comme cela, un dimanche comme un autre, dans un quartier tranquille de Paris (voir Lmdt du 1er octobre 2017).