Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Oct 2015 | Pression normative
 

1184859764Jeter son mégot par terre pourra être sanctionné d’une amende de 68 euros à partir de ce jeudi 1er octobre à Paris, a annoncé la mairie, soucieuse de mettre fin à cette « pollution visuelle » et « écologique » (voir Lmdt des 29 août, 9 mai et 17 avril).

« Chaque année, 350 tonnes de mégots sont ramassées à Paris (…) En plus de la pollution visuelle, ces mégots représentent une pollution écologique importante : ils contiennent de nombreux produits toxiques qui se propagent dans les sols et dans l’eau », souligne la mairie dans un communiqué.

Un décret paru en mars a porté l’amende forfaitaire pour abandon de détritus sur la voie publique de 35 à 68 euros, répondant à une demande de longue date de la mairie de Paris.

Des actions de verbalisation « en blanc » sur l’espace public et dans les parcs et jardins ont été menées pendant tout le mois de septembre.

Au cours des derniers mois, 30 000 nouvelles corbeilles de rues dotées d’un éteignoir ont été installées sur les trottoirs parisiens. Les entreprises parisiennes, particulièrement les cafés, restaurants, bars et hôtels sont invitées à conjugueur leurs efforts à ceux de la mairie.

Environ 500 agents de la Ville sont habilités à verbaliser les fautifs. L’an dernier, plus de 25 000 PV ont été dressés pour toutes les questions qui touchent à l’insalubrité.