Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Nov 2016 | Pression normative
 

paquet-neutre-recadrePartant du principe évident que le tout premier droit du consommateur est celui du droit à l’information sur le produit consommé, le magazine 60 Millions de Consommateurs découvre que « la composition des cigarettes et du tabac à rouler est désormais introuvable » (voir Lmdt du 12 septembre 2016). Et relève que des fumeurs revendiquent le droit de savoir ce qu’ils consomment …

•• En fait, le magazine – toujours prompt à enfourcher les causes de l’anti-tabagisme des sentiers battus (voir Lmdt des 22 mai et 30 décembre 2014) – n’avait rien vu. Et ce sont « plusieurs consommateurs qui ont confié leur étonnement en découvrant les nouveaux paquets. Car les étiquettes des cigarettes ou du tabac à rouler ne doivent plus indiquer aucune information sur la teneur en nicotine, en goudron ou en monoxyde de carbone ». Témoignages de ces mêmes consommateurs à la clé.

•• Et 60 Millions de Consommateurs de reprendre – mais non sans gêne – les arguments du ministère de la Santé : « C’est bien ce que prévoit la nouvelle réglementation, qui transpose la directive européenne sur les produits du tabac.
« La disposition peut paraître surprenante à l’ heure où l’on réclame toujours plus d’information et de transparence sur ce que l’on consomme ».

•• « Mais cette interdiction a vocation à ne pas désinformer les consommateurs sur les dangers du tabagisme, explique le ministère français de la Santé.
« La directive considère en effet, poursuit le ministère, qu’ il convient d’éviter que les consommateurs comparent les cigarettes entre elles pour adopter celles qu’ils croient être les moins nocives, oubliant que nombre de risques liés au tabagisme sont identiques, peu importe la composition des produits du tabac » (sic).

•• « Cette explication se heurte tout de même aux pratiques de certains fumeurs qui veillent à choisir des cigarettes avec moins d’additifs possible, le rôle de certains d’entre eux dans l’accroissement de l’accoutumance et dans l’émission de nouvelles substances dangereuses ayant été démontré » (resic).

Voir aussi le site « Nous sommes 13 millions de fumeurs adultes et responsables » (lien).