Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Elles se manifestent actuellement dans les pages de la presse quotidienne régionale. Deux exemples parmi d’autres :

Vincent Martin SartheDans Le Maine Libre (le 21 mars), Vincent Martin (nouveau président de la chambre syndicale des buralistes de la Sarthe). Le paquet neutre ? « Les petits points de vente vont souffrir encore un peu plus » (…) « la valeur des fonds de commerce des débitants de tabac, après avoir reculé de 20 à 25 %, risque désormais une nouvelle baisse de 15 % à cause du paquet neutre ».

Philippe Glory Loire-AtlantiqueDans Ouest France (toujours le 21 mars), Philippe Glory (nouveau président de la chambre syndicale de Loire-Atlantique). Le paquet neutre ? « Ça va compliquer les choses et ce, dès la réception des cartouches, puisqu’elles seront identiques. Idem pour servir nos clients : nous n’aurons plus de repères visuels. On réfléchit donc à des solutions » (…)
L’avenir ? « Nous ne sommes pas seulement des débitants de tabac. Il y a aussi la presse, les timbres (y compris fiscaux), la distribution de colis, la confiserie, les jeux et la banque puisque nous avons inventé le compte Nickel. Autant de prestations qui sont vitales en zone urbaine pour animer un quartier. Elles le sont encore plus encore en zone rurale, où les buralistes offrent de plus en plus de services. Certains font même office d’épicerie quand les commerces ferment dans les villages ».