Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Buralistes macon paquet neutre« Pagaille », « incompréhension », « ridicule » … Des qualificatifs qui résument la grogne des buralistes mâconnais contre l’arrivée du paquet neutre (voir aussi Lmdt des 27 et 26 juin) dans un reportage du Journal de Saône-et-Loire de ce mercredi 29 juin.

Le gérant du « Sigornea » témoigne : « à l’unanimité, les participants avaient l’impression d’être méprisés par l’État. Ce texte de loi ne fera pas diminuer le nombre de fumeurs. Sa première conséquence sera l’augmentation fulgurante de la contrebande. Sachant que dans le Mâconnais, déjà un paquet sur quatre provient de l’étranger ».

Les débitants de tabac réclament que les autres pays européens imposent eux aussi le paquet neutre, explique, Michelle Gaillardon, secrétaire de la chambre syndicale des buralistes de Saône-et-Loire : « une délégation de buralistes frontaliers a été reçue par le gouvernement. Elle a demandé le retrait du paquet neutre si l’Union européenne ne se rallie pas au projet (voir Lmdt des 30 et 31 mai). Pour le moment, nous n’avons pas de retour ».

Éric Combier, buraliste depuis huit ans dans le centre-ville, avertit que ce changement de « design » aura de lourdes conséquences sur leur quotidien : « lors des livraisons, les cartouches des différentes marques sont rassemblées ensemble dans des cartons. Comme les paquets seront tous de même couleur, il va falloir les reconnaître, les trier, etc. Ça prendra trois fois plus de temps qu’aujourd’hui. Ce sera le même problème pour la vente. Je réfléchis déjà à des solutions comme des codes couleurs sur les étagères pour qu’on s’y retrouve. Au final, cette mesure pénalise uniquement les buralistes ».