Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Mar 2015 | Pression normative
 

logo_AACCLe président de l’Association des agences-conseils en communication, Vincent Leclabart, a dénoncé, ce mardi 31 mars, dans une dépêche AFP, « l’infantilisation » des consommateurs qui transparaîtrait du projet de loi santé, à travers l’instauration des paquets neutres pour limiter la consommation de tabac.

L’AACC regrette que certaines dispositions du projet de loi Santé, actuellement en cours d’examen à l’Assemblée nationale (voir Lmdt du 30 mars), montrent que le « grand public, les citoyens seraient incapables d’avoir un jugement », en visant le paquet de cigarettes neutre sans logo, ni couleur ainsi que l’indication par un code couleur simple des informations nutritionnelles sur les produits alimentaires.

Supprimer les marques et logos des paquets de cigarettes, c’est « montrer le marketing comme source d’asservissement de la pensée du citoyen » avertit Vincent Leclabart. Il aurait préféré des campagnes plus pédagogiques, préventives, à l’image des campagnes de la lutte contre l’alcool au volant ou la vitesse en voiture.

La disparition des logos est aussi « dramatique pour la créativité » des conseils en communication, juge-t-il. Il craint une diminution de l’activité du secteur, voire « une destruction de valeur sur notre métier ».