Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Oct 2017 | Profession
 

Petite leçon de mémoire au ministre de l’Économie et des Finances dans une question écrite déposée par le député Didier Le Gac (REM, Finistère) et publiée ce 3 octobre.

Les buralistes « souhaitent, conformément à ce qui avait été avancé par l’actuel Président de la République en mars 2017 au micro de RTL (voir Lmdt du 3 mars), que cette hausse ne soit rendue possible qu’à la condition qu’il y ait harmonisation au niveau européen du prix du tabac, au motif qu’« on ne peut pas expliquer à des buralistes et à des consommateurs qui sont à Lille, à Strasbourg ou ailleurs qu’en prenant dix minutes leur voiture, ils auront [le paquet] à moitié prix de l’autre côté [de la frontière] ».

Didier Le Gac demande la position précise du Gouvernement sur les conditions d’application de la hausse du prix du paquet de cigarettes à 10 euros, au regard de la concurrence frontalière et des risques de développement de la contrebande dans ce domaine.