Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Nov 2017 | Profession
 

Les buralistes de Sarreguemines paient leur proximité avec le Luxembourg. Avec la première hausse du 13 novembre et le paquet à 10 euros dans trois ans, le combat va être encore plus déséquilibré, selon Le Républicain Lorrain du 18 novembre. 

•• « Plutôt que d’harmoniser les prix au niveau européen, on détruit un peu plus ce qu’il reste comme commerces », déplore Steve Desumer. « Un ami, à Paris, vend en une journée ce que nous écoulons en quinze jours … ».

•• « Les ventes ont chuté de 50 % en deux ans. Sans compter les baisses enregistrées les années précédentes », déplore Hugues Leichtnam (photo). « Sous couvert d’une soi-disant politique sanitaire, le Gouvernement se passe de 4 milliards de recettes publiques et encourage la contrebande. Les cinq buralistes existants sur Sarreguemines se partagent aujourd’hui 5 % de ce qui devrait être vendu normalement. L’Allemagne et le Luxembourg le restant (…) Le gouvernement a validé le plus grand plan social de France, passé sous silence. 600 buralistes ont mis la clé sous la porte l’an passé ; cette nouvelle hausse entraînera la fermeture de 1 000 commerces supplémentaires. »