Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Oct 2017 | Profession
 

 

 

 

 

 

 

 


La chambre syndicale des buralistes de Haute-Garonne a calé le lancement de la campagne d’affichage contre le paquet à 10 euros (voir Lmdt des 16 octobre et 18 septembre) sur la date d’ouverture du Congrès (voir Lmdt de ce jour).

« Une France sans buralistes » est visible sur 80 panneaux publicitaires de Toulouse et de son agglomération depuis ce matin et pendant une semaine.

•• Commentaire de Gérard Vidal (président de la Fédération des buralistes de la région Occitanie et de la commission Marché parallèle et Ventes transfrontalières de la Confédération) dans La Dépêche du Midi, à la veille des annonces de Gérald Darmanin attendues au Congrès : « nous avons fait des propositions précises, Nous avons demandé notamment un grand plan de lutte contre le marché parallèle, coordonné avec les douanes, la police et la gendarmerie. Et nous avons demandé l’alourdissement des peines et sanctions appliquées aux trafiquants. Nous souhaitons également des campagnes de communication fortes et visibles contre le trafic de tabac. »

•• Par ailleurs, la chambre syndicale des buralistes de l’Hérault / Montpellier, présidée par Marie-Thérèse Dechaume, a réalisé une spectaculaire campagne de même ampleur, mise en place depuis ce 17 octobre (photos).