Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Jan 2019 | Profession
 

Chiffre d’affaires record pour Panini, l’entreprise célèbre pour ses vignettes de footballeurs (voir Lmdt des 6 juillet 2018 et 22 juin 2016).

Elle clôt une année 2018 marquée par la Coupe du monde de football en Russie avec des revenus qui dépassent le milliard d’euros. C’est près du double des 563 millions d’euros enregistrés en 2017.

•• Les années paires, marquées par les championnats du monde ou d’Europe, sont fastes pour le groupe qui généralement voit son chiffre d’affaires bondir, avant de subir une forte contraction l’année suivante.

En 2014, il avait atteint 758 millions d’euros avant de chuter à près de 300 millions d’euros en 2015. Pas de quoi mettre en crise l’éditeur, qui s’est hissé au rang de numéro un mondial des albums de collection de vignettes.

•• Fondé en 1961 à Modène par la famille Panini, il est présent dans plus de 120 pays avec une dizaine de filiales de l’Europe aux États-Unis, en passant par l’Amérique latine avec plus d’un millier de salariés. Son activité s’est diversifiée.

•• En France, les albums traitant du handball, à l’occasion du Mondial qui y était organisé en 2017, ou encore du rugby ont rencontré un vif succès.

Tout comme ses autres pôles, tel Panini Kids, traitant des magazines pour la jeunesse, mais surtout Panini Comics, publiant des bandes dessinées sous licence DC et Marvel (de Batman à Superman en passant par X-Men et Spiderman), ainsi que Generation Comics qui publie des mangas asiatiques.