Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Mar 2019 | Profession
 

Pourra-t-on bientôt payer ses impôts en liquide chez le buraliste ? C’est en tout cas un sujet qu’évoque Gérald Darmanin. À nouveau (Lmdt des 31 août et 14 juillet 2018).

Interrogé, ce vendredi matin sur BFM TV, à propos du rapport Webhelp prônant les bienfaits de l’externalisation pour les caisses de l’État, le ministre de l’Action et des Comptes publics a déclaré ne pas avoir « attendu le rapport » pour agir dans ce sens.

•• « 50 % des gens qui vont dans les trésoreries payent en liquide des amendes ou leur impôt. (…) Et l’agent des impôts n’est pas formé seulement pour compter des pièces », a expliqué Gérald Darmanin, ajoutant avoir lancé un appel d’offres pour que « des réseaux comme La Poste, comme les buralistes (…) puissent être le lieu où on paye son impôt en liquide ».

•• Pour le locataire de Bercy, il s’agirait d’une « externalisation intelligente » permettant aux « agents publics de faire du conseil plutôt que des tâches répétitives ».

Le rapport de Webhelp remis à Gérald Darmanin estime qu’externaliser certains services qui ne font plus partie du « cœur mission » de l’État (accueil de l’usager, réception des documents, prise de rendez-vous, restauration, ressources humaines, finances…) permettrait de dégager au mieux 35 milliards d’euros d’économies au budget de l’État.