Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Déc 2019 | Pression normative
 

Depuis septembre, dans l’agglomération de Toulouse, la mobilisation contre la pollution des mégots monte en puissance (voir 2 septembre).

À l’initiative de son Amicale des Commerçants et Artisans, qui a signé un contrat de partenariat avec Toulouse métropole, une expérimentation « zéro mégots » vient de se mettre en place dans le quartier toulousain de la Colombette, pour quatre mois. Pas question d’interdire aux gens de fumer, mais bien de les inciter à jeter leur cigarette, une fois terminée, dans des cendriers dédiés. Lire la suite »

4 Déc 2019 | Institutions, Récents
 

Plus de 200 000 personnes ont participé en novembre au « Mois sans tabac », un chiffre en baisse pour cette quatrième édition, ce qui incite les autorités sanitaires à préparer une version renouvelée l’an prochain, confirme l’AFP (voir 30 novembre).

Pour cette campagne nationale d’aide à l’arrêt du tabac, pilotée par Santé publique France, 203 892 personnes se sont inscrites sur le site internet dédié.

C’est moins que les 241 000 participants de novembre 2018, l’édition qui a connu le plus grand succès à ce jour, depuis le lancement de l’opération en 2016.

« Ce rendez-vous désormais incontournable dans l’agenda des Français reviendra en 2020 dans une version totalement nouvelle », pour continuer à susciter l’intérêt des fumeurs désireux de s’arrêter, a annoncé Santé publique France.

4 Déc 2019 | Profession
 

« On n’oubliera jamais »

•• Lot-et-Garonne. Les quatre braqueurs présumés d’un bar-tabac à Marmande doivent jusqu’à jeudi répondre devant la Cour d’assises d’un vol à main armée commis, le 3 septembre 2010, vers 21 heures après la fermeture de l’établissement .

Richard, 61 ans aujourd’hui, était le buraliste à l’époque. Il se souvient des deux hommes qui sont entrés encagoulés, des coups reçus car il a cherché à les faire fuir, du gaz lacrymogène et des « picotements » dans le cou. Cette sensation s’explique : il est ensanglanté, touché par la lame d’un couteau. À l’autre bout de la lame, un jeune Marmandais de 19 ans.

L’intervention de la compagne du buraliste, avec du gaz lacrymogène, a été déterminante. Elle aussi a cru qu’« elle allait mourir ». Pendant quelques secondes, elle a eu la lame du couteau près du visage. Hospitalisé, Richard a dû subir cinquante points de suture. D’autres cicatrices sont encore présentes. L’année suivante, il a tenté de mettre fin à ses jours. Lire la suite »

 

À partir du 1er janvier, les terrasses chauffées seront interdites à Rennes, sur demande expresse de la municipalité.

D’abord pour une question de santé publique, a expliqué Nathalie Appéré, maire PS de la capitale bretonne, à l’approche des élections municipales. En effet, les émanations de tabac s’accumulent dans les terrasses fermées et chauffées, même si ces terrasses sont censées respecter la réglementation …

Mais la municipalité invoque surtout, pour cette interdiction, des raisons écologiques. Lire la suite »

3 Déc 2019 | International, Récents
 

Surprenant. Mais malgré les achats de clients venant des pays frontaliers, les ventes globales de cigarettes au Luxembourg ont suivi une tendance à la baisse de 2000 à 2017 :  de l’ordre de 50 % en volume, tout de même.

Ce net repli reflétait notamment la baisse de la consommation observée au niveau européen, mais également un report vers le tabac à rouler (+ 20 % environ, en volume, depuis 2004).

•• Mais, depuis le début 2018, les volumes de cigarettes écoulés repartent à la hausse, selon le site Les Frontaliers citant des données chiffrées de l’Administration des Douanes et Assises luxembourgeoises (Statec). Lire la suite »

3 Déc 2019 | Trafic
 

Toujours fructueuses, ces opérations Codef (Comités opérationnels départementaux anti-Fraude) qui associent, sous autorité préfectorale, toutes les forces de l’ordre ainsi que les services fiscaux, douanier et sanitaires (voir 1er octobre). 

Quand on cherche, on trouve …

À Nice, une nouvelle opération du Codef s’est déroulée dans une dizaine d’établissements – de type bars à chicha et épiceries de nuit – sur l’ensemble de la ville, dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 novembre. Lire la suite »

3 Déc 2019 | E-cigarette, International
 

Une douzaine de « school districts » du Missouri, du Kansas, de l’Arizona, de New York et de la Californie poursuivent en justice Juul et d’autres acteurs du marché du vapotage. 

Ils veulent notamment être remboursés des pertes financières liées aux mesures prises pour enrayer l’usage du vapotage dans les établissements, selon Les Échos.

Selon une étude, toute récente, du Journal de l’American Medical Association, 27,5 % des lycéens américains et 10,5 % des collégiens déclarent avoir utilisé des cigarettes électroniques en octobre.

•• Ce développement du vapotage « a exigé et continue d’exiger des dépenses importantes » lit-on, par exemple, dans une plainte déposée la semaine dernière contre Juul par RI Ava, un district scolaire (l’entité en charge de la gestion des collèges et des lycées publics) du Missouri devant un tribunal fédéral.

Et de citer par exemple, l’installation de systèmes de détection de vapeur (coût allant jusqu’à 40 000 dollars) ou l’embauche du personnel à temps plein pour surveiller les couloirs.

•• Juul est aussi accusé de « négligence grave » et de commercialiser auprès de mineurs, via une publicité agressive et incitative, des produits qui constituent une nuisance publique en « créant une épidémie de consommation de nicotine par les étudiants ».

•• Le district Francis Howell, lui aussi du Missouri, réclame au moins 75 000 dollars de dommages et intérêts à Juul. Dans la plainte, il évoque le nombre d’incidents disciplinaires (dus à des vapoteurs) qui est passé de trois à plus de 200 par an (en trois ans) et les coûts liés à l’embauche de personnel supplémentaire pour traquer les vapoteurs.

3 Déc 2019 | Profession
 


Le temps est arrivé du lancement des jeux de fin d’année. L’un des must « marketing de l’opérateur » … à commencer par la commercialisation de quatre nouveaux modèles de pochettes cadeaux illiko qui seront édités à six millions d’exemplaires.

Vendues à partir de 20 euros, ces pochettes peuvent être composées par le client de plus de 18 ans ou par le buraliste parmi la vingtaine de jeux illiko. En faisant découvrir la diversité de la gamme grattage, elles permettent le recrutement de nouveaux joueurs pour illiko. Une campagne de communication (film TV et affichage) – « Sauvez le Noël de JP » – sera diffusée du 14 au 31 décembre 2019.

•• « 24 jours en Or ». Instauré en 2009, le ticket à gratter est aujourd’hui un incontournable de la gamme grattage, idéal à insérer dans les pochettes cadeaux. L’année dernière, FDJ a réalisé près de 50 millions d’euros de mises grâce à ce jeu.

Dans sa version 2019, le ticket utilise l’une des icônes de cette fin d’année : le calendrier de l’Avent. C’est la première fois que ce concept est exploité sur un jeu à gratter FDJ. 18 millions de tickets de ce jeu éphémère à 3 euros sont commercialisés dans les points de vente FDJ. « 24 jours en Or » permet de remporter jusqu’à 30 000 euros.

•• Grand Loto de Noël. Les festivités se poursuivront avec le tirage du Grand Loto de Noël, proposé à 15 millions d’euros minimum et qui sera forcément remporté ou partagé le 24 décembre (mise 5 euros). En effet, si personne ne trouve les six numéros (cinq numéros et le numéro chance), le jackpot sera partagé entre tous les gagnants des rangs inférieurs.

Depuis le 25 novembre, il est possible de valider sa grille du Grand Loto de Noël. Les joueurs ont jusqu’au 24 décembre 20h15 pour effectuer leur prise de jeu.

2 Déc 2019 | Profession
 

Installé depuis sept ans à Saint-Cast-le-Guildo (petite commune touristique de la Côte d’Émeraude), Dominique Poirier adore son métier de buraliste. Informaticien, il a vécu longtemps à Boston puis l’envie de revenir en Bretagne l’a conduit à reprendre cette activité. 

Très vite, Dominique a opté pour la diversification de ses activités : « Le Tabac des Mielles » ressemble à s’y méprendre aux drugstores américains, assure Le Télégramme dans un reportage. Lire la suite »