Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Juin 2020 | Profession
 

« Je ne travaillais que le matin jusqu’à 13 heures et je faisais plus de chiffre d’affaires qu’une journée normale avec les frontières ouvertes » déclare un buraliste strasbourgeois, en démarrage d’un reportage diffusé lors du 19-20 de France 3 Alsace de ce 21 juin.

•• « À peu près 60 % d’augmentation de chiffre d’affaires sur les cigarettes et de 200 à 300 % sur le tabac à rouler et à tuber. Et après ça, on nous dit que les gens ont arrêté de fumer … »

Pour le buraliste, c’est la preuve, chiffre à l’appui, que la hausse du prix du tabac ne ralentit pas la consommation mais l’exporte.

•• Confirmation en se rendant à Kehl (voir 16 juin 2020 et 8 octobre 2019)  où les boutiques allemandes de tabac ont fait 90 % de chiffre d’affaires en moins pendant le confinement et qui retrouvent désormais leurs clients français avec quelques gros rushs en début de semaine dernière.

•• Les buralistes français ne demandent pas forcément l’alignement des prix mais une limitation des achats à une cartouche (au lieu de quatre actuellement / voir 1er juin 2020).