Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Août 2020 | Observatoire
 

Le groupe Heineken devrait communiquer ses résultats définitifs du premier semestre en août.

Mais dans un communiqué préliminaire, le brasseur a annoncé une baisse de son chiffre d’affaires mondial de -16,4 % (-11,5 % des volumes) pour le premier semestre, suite aux fermetures des cafés-restaurants un peu partout pour cause de pandémie. 

Au-delà de sa performance opérationnelle très dégradée, Heineken met en avant sa forte présence sur le segment du hors domicile, ce qui a affecté de manière « disproportionnée » ses marges.

•• Son concurrent Carlsberg s’en tirerait relativement mieux selon des chiffres préliminaires. La chute semestrielle de ses ventes serait limitée à -11,6 % et de ses volumes à -7,7 %.

Le groupe danois semble avoir bénéficié de sa présence plus forte et plus ancienne sur le marché chinois : son premier marché tant en termes de volumes, de chiffre d’affaires (13 %) que de résultat opérationnel. Le brasseur indique y avoir profité d’un « fort rebond au deuxième trimestre ». En Europe, il met en avant une résistance « surprise » à la crise.

•• Si les deux soulignent un redressement progressif des ventes en juin, ils se gardent bien de toute prévision chiffrée, après la suspension début avril de leurs objectifs annuels.