Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Nov 2020 | Observatoire
 

Le Bitcoin, la plus connue des cryptomonnaies, est en passe d’atteindre son plus haut historique en termes de valeur. Depuis le début de l’année 2020, la valeur de la cryptomonnaie a bondi de plus de 130 %, en pleine épidémie de coronavirus.

Et la pandémie de Covid-19 n’y est pas pour rien, comme l’expliquent plusieurs spécialistes. Alors que la valeur de cette monnaie virtuelle lancée en 2008 avait d’abord chuté en mars, au moment des premiers confinements, avant de remonter et elle approche désormais son record de 20 000 dollars, atteint fin 2017.

•• Cette percée s’explique notamment par le coronavirus. « Ou plutôt par la situation monétaire et économique depuis l’épidémie », explique, dans Ouest-France, Pierre Noizat, fondateur de Paymium, la première plate-forme d’échange de cryptomonnaies en France.

En fait, les nombreuses mesures prises par les banques centrales pour relancer l’économie mondiale ont fait monter la valeur du Bitcoin. « L’effet coronavirus n’est pas direct mais il se retrouve sur la création de monnaie » poursuit-il. « Comme l’économie s’est contractée, les banques centrales ont créé beaucoup de monnaie. Cette création massive a dilué la valeur de l’euro et donc le prix du Bitcoin a augmenté assez logiquement. »

•• Pour Manuel Valente, directeur analyse et recherche du site Coinhouse, la crise a même renforcé l’importance du bitcoin : « la pandémie a donné un nouveau statut au Bitcoin, désormais considéré comme une valeur refuge en période de crise », estime-t-il dans Le Monde.

« Il y a un réel appétit pour les actifs à risque, y compris les cryptomonnaies, dû aux mesures extraordinaires de relance de l’économie par les banques mondiales et les gouvernements », ajoute Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.com, cité par l’AFP.

•• Mais le Covid-19 ne suffit pas à expliquer la hausse. L’annonce du géant des paiements en ligne PayPal de lancer sa propre plateforme d’échange de bitcoins et autre cryptomonnaies a également joué un grand rôle. « De même, en 2020, de plus en plus d’entreprises américaines ont placé une partie de leur trésorerie en bitcoins. C’est plutôt annonciateur de la progression inéluctable du Bitcoin », conclut Pierre Noizat.