Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Oct 2020 | Observatoire
 

Nespresso commercialisait déjà des dosettes bio dans les circuits professionnels. Mais Nestlé a mis au point aussi une version bio de son café en dosette pour le grand public qui fera l’objet d’un lancement mondial à la fin octobre.

C’est une étape clé dans l’offensive bio de la marque qui souhaite élargir la démarche à d’autres références (une cinquantaine) de la gamme Nespresso. Mais une telle conversion ne va pas sans barrières : le zéro pesticide fait reculer beaucoup de planteurs qui redoutent de perdre leur récolte à l’occasion d’une mauvaise année sur le plan climatique.

Rappelons que le café est pour Nestlé une priorité. C’est un de ses marchés les plus rentables.

•• La consommation de café en France ne cesse d’augmenter grâce à une offre de plus en plus large et diverse. Plus d’un euro sur deux consacré à l’achat de café est désormais dépensé pour des dosettes, ce qui fait de la France le deuxième marché mondial après les États-Unis de cette forme de café.

Dans l’Hexagone, le confinement a eu un impact important sur l’activité avec la fermeture des boutiques et des retards de livraisons considérables de La Poste. Nespresso en a tiré les leçons et expérimente d’autres solutions, parmi lesquelles les livraisons à vélo et en véhicules électriques à Paris. En France, la marque compte 47 boutiques.

•• Autre objectif : améliorer le recyclage. Nespresso fête cette année les dix ans de son service de recyclage des capsules usagées. L’entreprise a lancé un service de collecte des capsules usagées gratuit pour les professionnels. Toutes les capsules récupérées sont acheminées vers un centre de traitement dédié et financé par Nespresso France.

Nespresso multiplie, d’ailleurs, les campagnes d’information pour faire savoir que ses dosettes sont faites à partir de 80 % d’aluminium recyclé. En 2022, un Français sur deux aura accès à une poubelle acceptant les petits objets en aluminium, précise la directrice marketing. « Aujourd’hui, ce n’est le cas que pour un Français sur trois », déplore-t-elle.

Les acheteurs de Nespresso ont aussi la possibilité de rapporter les dosettes usagées en boutique. Une option qu’ils ne sont que 20 % à choisir aujourd’hui.