Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Nov 2020 | Observatoire
 

Avec un chiffre d’affaires de 328 millions d’euros en 2019 (contre 240 millions au Royaume-Uni et 237 millions en Allemagne), l’Hexagone est le premier marché européen pour le jeu de société. L’an dernier, ce sont quelque 19 millions de boîtes de jeux qui se sont écoulées en France.

Et le millésime 2020 promet d’établir un nouveau record, avec une progression des ventes de 15 % entre début janvier et mi-octobre, selon le cabinet NPD.

•• Un chiffre qui s’explique, notamment, par le premier confinement, qui a accru l’intérêt des consommateurs pour ces produits, déjà tendance depuis plusieurs années, explique LSA.

•• Si 37 % des Français ont déclaré avoir davantage joué aux jeux de société durant le premier confinement, le reconfinement actuel devrait à nouveau les attirer autour des plateaux de jeu et autres cartes.

•• Une activité qui regroupe aussi bien les familles avec enfants – comme en témoigne le succès des grands classiques – mais aussi les jeunes adultes.

« En 2019, les adultes français ont acheté pour eux-mêmes plus de 4,2 millions de boîtes de jeux, soit une progression de 6 % par rapport à 2018. Cette année 2020 nous a tous ramenés aux sources et stimulé nos envies de réinventer nos soirées à la maison et de trouver des moyens de se détendre et de s’occuper », explique Frédérique Tutt, experte du jouet chez NPD.

•• Le top 10 des ventes de jeux : Uno Carte ; La Bonne Paye ; Monopoly Classique ; Scrabble Classique ; Blanc Manger Coco ; Docteur Maboul ; Monopoly Édition Tricheurs ; Rummikub ; Puissance 4 Nouvelle Version ; Cluedo Reinvention.