Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Mar 2019 | Observatoire
 

Un panier-repas à 2 euros. Un plat à 4 euros au lieu de 10. Des prix à cassés jusqu’à 70 %. Les applis sur lesquelles commander des produits alimentaires frais à prix ultra-modique se multiplient.

Cette initiative se veut à vocation sociale et environnementale, avec l’idée de réduire un gâchis alimentaire estimé à 16 milliards d’euros par an en France, pour 10 millions de tonnes de nourriture jetées.

•• Le principe est simple. Il s’agit de mettre en relation des commerçants qui ont des invendus en fin de journée et des consommateurs, en quête d’un repas à petit prix. Les intéressés trouveront ainsi des sandwichs, du pain, des viennoiseries, des plats du jour, un snack, des fruits et légumes … le point commun étant que leur date de péremption est proche.

Les utilisateurs sont géolocalisés et chacun peut repérer le point de livraison le plus proche. Ils se rendent sur place à l’heure proposée par le fournisseur, qui vérifie sur l’appli qu’il a affaire au client qui a payé. Par carte bleue ou Paypal.

•• Karma (Suède) est la dernière appli de ce type à s’être lancée à Paris : elle permet de choisir ce qu’on veut sur l’appli. Too Good To Go (Danemark), qui l’a précédé de trois ans, propose un panier-surprise. Le commerçant perçoit une commission de 1,09 euro par panier moyen de 2 à 5 euros de Too Good To Go. Karma, lui, reverse 75% de la somme facturée.

Beaucoup d’autres applis se sont créées avec la même volonté anti-gaspi : Green Panier, Hophopfood, Zérogâchis …

•• Quel est le succès de ces applis ? Too Good To Go estime avoir fourni 3 millions de repas en France en 2018 grâce à 5.500 commerçants. L’appli a franchi le cap des 10 millions de repas sauvés en Europe.

Karma, qui a fait son lancement officiel voilà quelques jours est déjà opérationnel dans le deuxième et le neuvième arrondissements parisiens, avec une centaine de partenaires. Objectif : quadriller l’ensemble de la capitale d’ici la fin de l’année.