Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Fév 2018 | Observatoire
 

Un point de vente bien situé, occupant peu de place, avec une offre fournie de produits typiques de l’achat d’impulsion, des prix attractifs … cela ne vous dit rien ?

En tout cas, voilà une belle source d’inspiration, pour les buralistes en voie de diversification, que ce succès, dans notre pays, d’Hema dont le concept vient des Pays-Bas.

Hema est arrivé dans l’Hexagone en 2009. Avec Boulogne-Billancourt, ouvert il y quinze jours, cela fait 73 magasins (sur nos photos, celui de La Défense).

•• Certes, on peut trouver chez Hema des produits qui ne relèvent pas d’un commerce de proximité au sens où on l’entend : vêtements, équipement de vélos, outils de jardinage, etc.

Mais l’offre de base correspond à des produits d’achat d’impulsion, tels qu’on les trouve dans des commerces de proximité, dont les buralistes : grignotage, sandwichs, boissons, petits produits d’hygiène, petite papeterie, etc.

•• Les produits les plus vendus ?

. les petits agendas
. les petites gaufres hollandaises
. le café (2,50 euros les 10 capsules)
. le thé (1,75 euro les 20 sachets).

•• Et c’est surtout l’aménagement et la présentation de l’offre qui attirent l’attention : accessibilité et visibilité maximales. Tout pour le produit, rien que pour le produit et son prix. De quoi déclencher l’achat d’impulsion.

Il semblerait que ce type d’aménagement – « ce qui compte, c’est le produit mais pas le meuble » – soit déjà source d’inspiration pour des concepts déjà proposés aux buralistes depuis quelque temps …

•• Il existe 700 magasins de cette enseigne implantés dans sept pays.

Hema est l’acronyme de « société à petits prix d’Amsterdam ». En hollandais.