Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Déc 2016 | Observatoire
 

epiceryLancé par une start-up de la « food tech », « epicery »se pose en arme « anti-amazon des artisans de bouche et petits commerces ».

Son projet : livrer en moins de 60 minutes les meilleures pièces de viandes, fromages, fruits de saison, épicerie fine … directement depuis les meilleurs commerçants et artisans de bouche de sa ville ou de son quartier.

Lancé à Paris, le service ambitionne d’être disponible prochainement dans les grandes villes françaises.

Alors que les acteurs de la « food delivery » ne proposaient pas encore leurs services aux commerces de proximité, « epicery » propose de connecter les plus importants commerçants et artisans aux consommateurs. À l’aide d’une double interface (site marchand et application mobile iOs, puis Android), la plateforme livre donc en moins d’une heure, partout dans Paris, toute la gamme de produits frais et secs des commerces situés dans un rayon de 3 kilomètres de l’utilisateur. Plus de 100 boucheries, poissonneries, pâtisseries, fromageries, primeurs ou encore épiceries fines sont déjà partenaires dans la capitale.

Outre des critères stricts de sélection des commerçants, « epicery » propose une livraison rapide et efficace (en moins d’une heure ou programmée) d’un seul panier comprenant des produits de plusieurs commerces. En plus, la plateforme offre aux commerçants une vitrine digitale, un service clé-en-main et annonce un relais de croissance qui pourrait booster leur chiffre d’affaire de + 30 %.