Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Avr 2018 | Observatoire
 

Malgré la décrue accélérée des volumes de courrier (-6 % en moyenne chaque année), La Poste continue de recruter en nombre des facteurs.

« Nous allons procéder à plus de 3 000 embauches en CDI sur ce métier cette année », a annoncé aux Échos Philippe Dorge, le directeur général adjoint chargé de la branche service courrier et colis.

Soit plus de la moitié des 5 500 recrutements prévus en 2018 sur l’ensemble du groupe.

Car les quelque 73 000 facteurs constituent « un réseau humain de proximité » au cœur de la stratégie de La Poste dans les prochaines années.

Et le développement de nouveaux services doit servir de relais de croissance. « Le contenu de la tournée se transforme » confirme Philippe Dorge, « et s’enrichit de nouveaux gestes professionnels. Il y a certes moins de courrier, mais de plus en plus de colis : le nombre de Colissimos acheminés par La Poste a augmenté de 8 % l’an dernier, du fait notamment de l’essor du commerce en ligne. Par ailleurs, nous développons toute une série de prestations de services, qui sont assurés par les facteurs. »

Collecte de papier recyclé, visite régulière de personnes âgées pour prolonger maintien à domicile (le service « Veillez sur mes parents » …), livraison de repas. Ces différentes activités devraient générer 120 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.