Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Mar 2021 | Observatoire
 

Déployé aux États-Unis, le concept de magasins sans caisse Amazon Fresh vient d’être déployé, ce 4 mars, à l’ouest de Londres. Ce format de petit supermarché (230 mètres carrés) repose sur la technologie Walk Out … laquelle permet de ne pas passer en caisse.

L’accès est réservé aux personnes ayant téléchargé l’application Amazon, qui permet de débloquer le passage en scannant un QR code spécifique (le « fresh code »). Ensuite, des plafonds bardés de capteurs et de caméras identifient les articles pris en main et conservés par les clients, et la facturation est déclenchée automatiquement dès la sortie du magasin.

Une petite révolution technologique en soi, qui concerne à date 26 Amazon Go aux États-Unis, et plus d’une dizaine de supermarchés Fresh et Amazon Go Grocery, des formats plus grands.

•• Dans les rayons, la nourriture à emporter se taille la part du lion, à commencer par les plats cuisinés. Le magasin vend, par ailleurs, des centaines d’articles sous la marque de distributeur « by Amazon » allant de produits de première nécessité comme le lait ou de produits « premium ».

On y trouve aussi des produits alimentaires de l’enseigne Morrissons, déjà partenaire d’Amazon pour la livraison de course alimentaires via le programme Prime. Et le géant du e-commerce indique s’être notamment approvisionné auprès de fournisseurs britanniques.

Un comptoir permet de venir chercher des produits commandés en ligne. Pour les retours, il suffit de scanner l’article, sans avoir l’obligation de le remettre dans un emballage d’envoi.

•• Le géant américain qui ne pesait en juillet que 3 % du marché de l’épicerie en ligne outre-Manche, a par ailleurs étendu l’an dernier à l’ensemble du pays son service Amazon de livraison de produits frais.

(Voir 1er février et 27 mai, 18 octobre 2019).