Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Déc 2017 | Profession
 

Le Congrès de la Nouvelle-Calédonie a adopté, ce vendredi 29 décembre, un plan de lutte contre la consommation excessive d’alcool au terme duquel les prix de vente devraient bouger de plus 25 à 30 %.

Autre mesure votée : l’augmentation des prix du tabac après trois années de stabilité (voir Lmdt du 22 septembre 2015).

•• Avec une hausse de plus de 20 %, le prix du paquet de cigarettes le plus vendu passe à 1 615 francs pacifique contre 1 340 (soit 13,53 euros contre 11,23).

Le tabac à rouler le plus vendu va désormais coûter 1 830 francs pacifique (15,34 euros) contre 1 305 francs pacifique (10,94 euros), soit une hausse de 40 %.

•• Ces hausses des prix devraient faire entrer dans les caisses de l’Agence sanitaire et sociale 4,5 milliards de francs pacifique (pour l’alcool) et 1,1 milliard (pour le tabac). Plus 600 millions de francs pacifique pour le budget de la Nouvelle-Calédonie.

Elles devraient prendre effet dès leur publication, peut-être même avant le 1er janvier 2018.