Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Déc 2017 | Profession
 

Le numéro de décembre de Buralistes – le magazine des buralistes de la fédération Ile-de-France / Oise / Seine-Maritime (voir Lmdt du 21 décembre 2017) – accueille une interview de Valérie Pécresse (présidente de la Région Ile-de-France / voir Lmdt des 27 décembre et 22 novembre 2015).

Sachant que, pour la première fois cette année, le Conseil Régional qu’elle préside a participé aux « Trophées des Buralistes » en parrainant la catégorie « Proximité et Services » (voir Lmdt du 28 mars 2017).

Extraits de l’interview.

Buralistes : Que représente pour vous le réseau des buralistes ?

Valérie Pécresse : « Il s’agit du premier réseau de commerces de proximité de la région. Par ailleurs, le réseau des buralistes porte aujourd’hui les valeurs d’un service dédié au public, fondé sur la proximité, la disponibilité et la responsabilité. Il a aussi une mission de service, d’accueil et de revitalisation de nos territoires.

Ce sont des valeurs et des missions fortes et essentielles, auxquelles nous sommes profondément attachés en Ile-de-France, et que nous souhaitons continuer à promouvoir au quotidien. »

Buralistes : Comment la région peut-elle aider le réseau des buralistes à ancrer son rôle de premier commerce de proximité ?

Valérie Pécresse : « Nous proposons des aides pour l’implantation, le développement et la sauvegarde des commerces de proximité en zones rurales.

Au total, 3 millions d’euros ont été consacrés à la création, à la reprise ou à la sauvegarde de commerces de proximité (boulangeries, bars-tabac, charcuteries-traiteurs …) dans les villages d’Ile-de-France en 2016, comme en 2017 (soit 6 millions d’euros).

74 commerces au total ont été soutenus par ce dispositif dont 11 bars-tabac-brasserie. »