Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Août 2018 | Profession
 

Invitée de Laurence Ferrari, sur CNews hier soir, la ministre a rappelé ses objectifs sur le tabac. Entre explication approximative sur les prix et retour sur les « lobbies ». 

Laurence Ferrari : Le prix du tabac va continuer à augmenter mais encore une fois ce n’est pas le gouvernement qui décide du prix …

Agnès Buzyn : Non, c’est le Gouvernement qui décide d’une hausse et après, effectivement, il y a possibilité pour les producteurs de tabac de rogner leurs marges pour essayer de limiter au maximum la hausse des prix qu’on leur impose. Mais nous atteindrons les 10 euros pour le paquet de cigarettes en 2020 comme ça avait été prévu.

L. F. : Donc, vous luttez contre les lobbies clairement, aussi bien au niveau de l’alcool, du tabac, du glyphosate, des néonicotinoïdes, à votre niveau ?

Agnès Buzyn : Ces batailles ce sont des batailles de moyen et long terme ; nous sommes en capacité d’arriver progressivement à faire changer les comportements, la donne ; c’est très important.