Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2019 | E-cigarette
 

« Notre lancement en France est un vrai succès et nous accompagnons chaque jour de nouveaux fumeurs français qui souhaitent opérer une transition et s’éloigner de la cigarette traditionnelle ». On n’en saura pas plus que cette phrase de communiqué concernant les premiers résultats de Juul en France (voir Lmdt des 6 et 22 décembre).

Communiqué qui continue ainsi :

« C’était donc naturel pour nous d’organiser l’arrivée de Juul à Monaco peu de temps après. Les deux marchés sont en effet très proches, tant géographiquement que dans leur nombre croissant de fumeurs à la recherche d’une alternative. 

« Notre mission est de leur offrir la solution alternative qu’ils recherchent pour faciliter leur transition vers l’abandon de la cigarette », affirme ainsi Ludivine Baud, Directrice Générale de Juul Labs France.

•• Rappelons que développée par James Monsees et Adam Bowen, deux anciens élèves de Stanford, l’e-cigarette Juul repose sur un système clos de vaporisation à température contrôlée, conçu de manière à procurer aux fumeurs adultes le pic de satisfaction attendu avec la nicotine, mais sans goudron, monoxyde de carbone ou autres produits chimiques habituellement présents dans les cigarettes combustibles.

Fusion du design et de l’innovation, Juul propose une solution de qualité simple d’utilisation avec des saveurs adaptées aux goûts des fumeurs adultes. (Voir aussi Lmdt des 4 octobre et 18 juillet 2018).