Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Jan 2018 | Profession
 

Alors que la rumeur – suite à l’annonce d’Édouard Philippe scellant définitivement le sort du projet de plate-forme aéroportuaire du Grand Ouest – commence à s’estomper, on aura une pensée pour le buraliste de la commune de Vigneux-de-Bretagne, située au bord de la « ZAD », qui a du définitivement baisser le rideau l’année dernière.

Ce buraliste rural était implanté exactement au lieu-dit La Paquelais, sur la D42 descendant par le bocage jusqu’à l’agglomération nantaise, à une vingtaine de kilomètres de là. Un jour, les « zadistes » ont bloqué la départementale.

•• « Auparavant, ce collègue voyait ses clients s’arrêter chez lui, le matin, prendre du tabac, du café et des jeux » témoigne Philippe Glory, président de la chambre syndicale des buralistes de Loire-Atlantique.

« Le midi, il faisait de la restauration pour le passage et le soir, les gens rentrant de Nantes stoppaient une dernière fois chez lui. Sans circulation, plus de clients. Il a fini par devoir s’arrêter. »

D’autant que les « zadistes » n’ont pas pour habitude d’acheter leur tabac dans le réseau …

•• Le buraliste en question s’est retrouvé contraint de démissionner sans trouver de repreneurs. La Douane a fermé définitivement le débit en septembre 2016.