Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Avr 2019 | Pression normative
 

Sur la Côte d’Opale (120 kilomètres de côtes, tout de même), aucune plage sans tabac n’est à l’ordre du jour, si l’on en croit la (forcément) bien informée VDN (Voix du Nord).

Le maire de Sangatte, Guy Allemand, cherche des solutions pour diminuer les mégots mais l’interdiction de fumer lui semble inenvisageable, « l’arrêté municipal serait facile à prendre mais ce serait beaucoup plus difficile à le faire respecter sur nos 14 kilomètres de plage. »

Un sentiment partagé par ses homologues. Notamment à Équihen-PlageChristian Fourcroy regrette qu’il n’y ait plus de CRS sauveteurs sur sa plage : « sans les forces de l’ordre, on ne peut pas verbaliser. Donc ça ne marcherait pas.

« On a déjà du mal avec les crottes de chien, alors les cigarettes … ».

•• Dans toutes les communes côtières situées entre Dunkerque et la frontière belge, le syndicat intercommunal des dunes de Flandre lance une grande opération de prévention cet été. « On va faire beaucoup de pédagogie puis on va distribuer gratuitement des cendriers de poche sur toutes les plages », annonce Frédéric Vanhille, président du syndicat.

Des opérations qui ont déjà lieu au Touquet et à Dunkerque depuis quelques années. Du côté de Calais aussi, mais l’expérimentation a été abandonnée.

Cet été, plusieurs plages rejoignent donc officiellement le mouvement : notamment Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes ou encore Sangatte.