Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Juin 2018 | Trafic
 

C’est au cours d’un banal contrôle routier que le « revendeur » s’est fait coincer dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 juin sur le boulevard Salvador Allende, en périphérie de la cité gardoise. 

Le conducteur était en possession de 48 cartouches de cigarettes et 11 paquets de tabac dans son véhicule. Ce dernier a tout de suite reconnu être gérant d’un commerce (non buraliste) « et s’être procuré le tabac pour le revendre dans son magasin » indique un communiqué de la Direction départementale de la Sécurité publique

L’homme a été interpellé et placé en garde à vue. Après sa présentation au Palais de Justice de Nîmes, il a fait l’objet d’une convocation en justice sur reconnaissance préalable de culpabilité. Voir aussi Lmdt des 29 mars 2018 et 20 novembre 2017.