Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Fév 2019 | Trafic
 

Le délibéré du procès des huit prévenus, convaincus de trafic de tabac à grande échelle dans des épiceries et autres taxiphones, a été prononcé ce vendredi matin, par le tribunal correctionnel de Nîmes (voir Lmdt du 2 février). 

Tous les prévenus ont été reconnus coupables et condamnés à des peines de prison : de six mois à cinq ans. Deux d’entre eux ont été immédiatement conduits à la maison d’arrêt.

En complément, des peines d’amende (entre 2 000 et 30 000 euros) ont été prononcées, assorties de mesures d’interdiction de séjour sur le territoire national. La constitution de partie civile de la chambre syndicale des buralistes du Gard a été déclarée recevable. Les prévenus ont été condamnés à lui payer 1 500 euros.