Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Déc 2017 | Pression normative
 

Certaines collectivités ont le don de la politique de l’autruche.

La ville de Nîmes vient de labelliser « Espace sans tabac » 56 parcs et aires de jeux de la ville, suite à la signature d’une convention avec La Ligue contre le Cancer (voir Lmdt du 20 juillet 2017).

•• Le premier panneau a été inauguré ce mercredi 29 novembre et un total de 70 devraient être installés, d’ici semaine, dans les sites concernés. « On veut dire aux enfants et à leurs parents que le tabac, c’est dangereux » a déclaré le maire Jean-Paul Fournier.

« On ne veut pas stigmatiser les fumeurs mais plutôt les responsabiliser » a souligné Ricardo Domingues, coordinateur de la Ligue contre le Cancer dans le Gard, « d’où des panneaux avec des enfants qui jouent sur fond d’espace vert ».

•• Il aurait été pertinent que la ville s’intéresse tout autant au nombre de procédures à l’encontre d’épiceries qui vendent du tabac, dans l’illégalité, sur son propre territoire communal (voir Lmdt des 20 novembre9 septembre30 août et 19 mai).