Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Jan 2020 | Trafic
 

Ce mardi 21 janvier, une « descente » de la police municipale et des services d’hygiène de la Ville de Nice – flanqués des services de l’Urssaf et sous le contrôle des services douaniers – dans deux épiceries (l’une dans le quartier chaud de l’Ariane, l’autre dans la plaine du Var) a conduit à la saisie de près … d’un millier de paquets de cigarettes de contrebande.

Deux cas de travail dissimulé et une personne en situation irrégulière ont également été découverts.

•• Cette opération fait suite à celle menée, le dimanche 19 janvier, par les services municipaux au marché situé sur le parking du foyer Adoma (ex-Sonacotra), sur le boulevard du Mercantour. Là, des dizaines de paquets de cigarettes, 200 kilos de viande issue d’abattage clandestin et plus de 700 kilos de denrées alimentaires périssables ont été saisis.

•• Ces descentes ne sont pas inédites, rappelle la Ville de Nice dans un communiqué (voir 3 décembre et 12 octobre 2019).

Le maire, Christian Estrosi, en campagne pour sa réélection, s’est félicité de ce bilan et assure que les opérations de ce type seront reconduites « dans le but de protéger la population de risques sanitaires indéniables et protéger les commerçants qui respectent la réglementation ».