Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Avr 2018 | Profession
 

Le président de la fédération des buralistes du Centre Val de Loire, Jean Durand, se félicite de la prise effectuée par les policiers châtelleraudais et les douaniers poitevins dans un kebab de Châtellerault : 650 cartouches de cigarettes, du tabac à rouler et du tabac à chicha (voir Lmdt du 31 mars).

« Une prise d’un volume inédit pour cette commune de 31 000 habitants », souligne-t-il dans un communiqué repris par La Nouvelle République.

•• Selon lui, les cartouches de cigarettes provenaient notamment d’Europe de l’Est. « C’est une preuve supplémentaire que le trafic de tabac existe sous toutes les formes, c’est désormais partout et tout le temps, même ici, dans le centre de la France, pourtant éloigné des frontières ».

« Cette prise confirme la nécessité de tendre vers une réduction des prix du tabac au sein de l’Union européenne et de lutter activement contre le marché parallèle, par tous moyens et sous toutes ses formes, tel que le prévoit le Protocole signé entre l’État et notre profession le 2 février dernier ».

•• Et de conclure : « les buralistes engagent la transformation de leur métier. Ils sont prêts à accompagner les mesures de santé publique qui, pour être efficientes, nécessitent de ne pas laisser proliférer du tabac à tous les coins de rue ».