Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Oct 2018 | Trafic
 

1,2 tonne de tabac a été saisie dans un fourgon polonais sur une aire de l’autoroute A4, le 27 septembre dernier.

C’est une équipe de la brigade de la Douane de Saint-Avold qui a procédé au contrôle de ce fourgon stationné sur l’aire de repos de Landonvillers, dans le sens Strasbourg-Paris.

À l’arrière du fourgon, ils ont découvert six cartons renfermant « une matière sèche, compressée, de couleur verdâtre et dégageant une forte odeur de tabac » explique Jean-Michel Dorkel, adjoint au directeur régional de la Douane de Lorraine.

•• Au retour de premières analyses, il est apparu que la marchandise était bien du tabac en vrac.

Le chauffeur polonais n’avait « pas de document commercial ou douanier » précise Jean-Michel Dorkel. Il avait juste un document de transport manuscrit établissant un point de chargement en Allemagne et une adresse de livraison en Espagne.

Pour la direction régionale des douanes, il s’agit d’une « grosse saisie » sur une seule fois, « une saisie inhabituelle car le tabac était sous une forme végétale ».

•• Rappelons qu’en Espagne, un trafic de tabac que les acheteurs transforment eux-mêmes en tabac à rouler (tabac « Thermomix ») est en cours de développement (voir Lmdt du 14 avril).