Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Nov 2019 | Trafic
 

Deux affaires similaires de contrebande de tabac à rouler – soit près de 180 kilos au total saisi par la Douane sur l’autoroute A 31 – ont été jugées, ce lundi 25 novembre, par le tribunal correctionnel de Thionville. 

•• En mars dernier, le conducteur d’une Mercedes transportait 200 pots de 300 grammes de tabac, planqués sous une couverture dans le coffre. Contrôlé par les douanes pas loin de Mondelange (entre Thionville et Metz), il leur a expliqué qu’il arrivait du Luxembourg et qu’il était censé livrer le tabac près de chez lui à Limoges.

Sept familles lui auraient passé commande, elles auraient même avancé 6 600 euros en liquide. Et ce n’était pas la première fois qu’il faisait le trajet pour arrondir ses fins de mois. Sauf que le quadra, originaire d’ex-Yougoslavie, a encore oublié de prendre le ticket de caisse au magasin pour prouver son achat, selon ses dires.

Verdict : trois mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende douanière.

•• Les prix étaient plus bas, côté français, en juin 2016 lorsqu’un quinquagénaire, originaire d’ex-Yougoslavie lui aussi, a été contrôlé par la Douane sur l’A31 à hauteur de Thionville (et il l’a été encore trois mois plus tard …). Il transportait 698 pots de tabac à rouler, toujours sans justificatif.

Verdict : six mois de prison avec sursis et 29 600 euros d’amende douanière.