Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Sep 2020 | Trafic
 

Cela devait être un simple aller-retour en Allemagne. Deux individus, originaires de la région parisienne, avaient loué une voiture pour aller récupérer du tabac à chicha à Sarrebruck, en août 2019.

Au retour, ils ont été contrôlés à Forbach par les équipes douanières avec 480 kilos de tabac. Un lot considérable. 

Ce 14 septembre, les deux étaient jugés au tribunal de Sarreguemines. Un des prévenus a indiqué qu’on lui a proposé 1 000 euros pour faire cet aller-retour. Un voyage tranquille, a priori, pour lequel il a embarqué un ami qui tient un bar à chicha.

•• « Je ne pensais pas que c’était illégal. En plus, j’étais dans une période de ma vie où j’avais besoin d’argent. On m’avait dit d’abord que c’était pour 200 kilos, puis on m’en a chargé 483 ! J’ai vraiment été pris pour un pigeon » a-t-il osé. Son ami a affirmé, pour ne pas être en reste, que c’est une fois sur place qu’il « avait compris que c’était un chargement illégal : au moment où il récupérait la marchandise ».

•• Seulement, le juge a ressorti leurs casiers judiciaires : tous les deux sont connus pour différentes affaires de stupéfiants, de violences et d’escroquerie.

Le tribunal a relaxé l’ami, mais a condamné à 12 mois de prison avec sursis celui qui avait loué la voiture pour organiser ce voyage. En plus, il devra payer une amende douanière, soit 89 968 euros.