Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Mar 2021 | Trafic
 

Des policiers municipaux, en patrouille du côté du secteur Gambetta à Montpellier (haut-lieu de la vente à la sauvette), ont contrôlé, ce samedi 20 mars, un individu, porteur de 33 paquets de tabac à rouler de contrebande, de 35 cachets de Rivotril (un produit à effet anxiolytique) et d’argent liquide (560 euros). 

En garde à vue au commissariat central, le mis en cause, âgé de 21 ans et qui s’est déclaré de nationalité libyenne, a indiqué que les produits … étaient réservés à sa consommation personnelle et que l’argent venait de dons de ses amis, rapporte Midi Libre.

Déjà connu – sous plusieurs identités, notamment sous la nationalité marocaine – pour des faits, notamment de détention de stupéfiants, il a été finalement déféré puis présenté en comparution immédiate d’autant qu’il avait commis des dégradations pendant sa garde à vue.

Lors de l’audience ce lundi 22 mars, son avocate a indiqué que sa véritable identité était bien marocaine et qu’il revendait pour aider sa famille restée au pays. Le mis en cause réclamant de pouvoir être hospitalisé, le jugement a été quelque peu différé.