Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Oct 2020 | Institutions
 

Le Grand Est compte 1,2 million de fumeurs quotidiens. Dans le cadre du #MoisSansTabac, trois communes – Joinville (Haute-Marne), Mulhouse (Haut-Rhin) et Thionville (Moselle) – vont mettre en place une opération inédite « Mairie Libre sans Tabac » en incitant leurs personnels à arrêter de fumer.

À notre connaissance, c’est une première.

•• Ainsi, la ville de Thionville va proposer dans un premier temps une campagne d’information à destination des 750 agents de la ville et des 350 agents de la Communauté d’Agglomération Portes de France-Thionville.

Pour Pierre Cuny, maire et président de la communauté d’agglomération qui est également médecin, la santé est un axe important de sa politique sanitaire sur le plan municipal.

•• À terme, l’objectif est de devenir des « villes sans tabac ». Un projet conduit par l’Association Grand Est Sans Tabac avec le Comité National contre le Tabagisme et un financement de l’ARS.

« Proposer davantage de lieux sans tabac en mettant en place un périmètre sans tabac autour de l’Hôtel de ville pour ensuite l’étendre à d’autres bâtiments publics, comme les écoles, les parcs et jardins ou encore dans les arrêts de bus » détaille Frédéric Hellich, de la communauté d’Agglomération Portes de France-Thionville, auprès de France 3.